La peine du bourreau

Couverture La Peine du bourreau

Titre : La peine du bourreau

Auteur: Estelle Tharreau

Editeur: Taurnada

ISBN 9782372580786

Pages : 256

Date de publication française : 1 octobre 2020

Résumé :  McCoy est « bourreau » au Texas. Après 42 ans passés dans le couloir de la mort, il reçoit la visite officieuse du Gouverneur Thompson qui doit se prononcer sur la grâce du condamné numéro 0451.
Il ne leur reste que quatre heures pour faire revivre les souvenirs de McCoy avant l'injection létale.
Quatre heures dans l'isolement de la prison de Walls.
Quatre heures pour cinq crimes qui déchaînent les passions.
Quatre heures pour ce qui pourrait être la dernière exécution de McCoy.
Quatre heures pour jouer le sort d'un homme.

Un thriller psychologique aussi troublant que fascinant : une immersion sans concession dans le couloir de la mort et ses procédures d'exécution.

Du même auteur : Mon ombre assassine, De la terre dans la bouche, Orages, L'impasse, Digital way of life

Début du livre :"Dans un claquement sec, la porte de la fourgonnette aux vitres fumées et grillagées se referma sous les lumières nébuleuses et orangées de la prison d'Allan B. Polunsky Unit."

 

Ce qui m’a tout d’abord attirée dans ce roman c’est son thème : la peine de mort du point de vue du bourreau. Ensuite c’est son auteure. J’avais déjà lu Mon ombre assassine (coup de cœur) et De la terre dans la bouche. C’est donc avec plaisir que j’ai attaqué celui-ci.

Ce roman est un vrai page turner. Je l’ai lu en plusieurs fois mais c’est uniquement parce que mes yeux se fermaient. Nous rentrons très vite dans l’histoire : l’histoire secrète d’Ed 0451, ce détenu qui va mourir dans quelques heures et qui n’a rien dit lors de son procès. Mais au-delà de son histoire, c’est l’histoire du bourreau que nous suivons : un homme qui a tué des gens au nom de la loi, des détenus aux caractères tellement différents. Ce n’est pas une histoire que nous suivons mais plusieurs petites. Je regrette qu’elles ne soient pas plus développées mais le gouverneur n’a que peu de temps pour prendre sa décision.

C'est un huis clos avec un compte à rebours que nous propose l’auteure. Tout au long de l’histoire, nous sommes comme le gouverneur : suspendus aux lèvres du vieux bourreau qui a tellement d’années de métier derrière lui. Parfois on en vient même à oublier que c’est l’avenir d’Ed qui se joue.

L’auteure nous amène à une réflexion sur le métier de bourreau. Un métier dont on parle très peu comme pour l’oublier. Une réflexion que je ne n’étais pas faite. Pour ou contre la peine de mort? Est-ce un homicide autorisé par la société ou alors la justice à l’œuvre?

 

"Ce qui est juste et la justice sont deux choses très différentes. "

Le pour

  • Pleins d'histoires en une
  • Se lit rapidement

  • Thème de la peine de mort

Le contre

  • Certaines histoires sont un peu courtes

 

Pour conclure,

Un roman entier sur la peine de mort est assez inédit. En tout cas je n’en connais pas. Si vous en connaissez, je veux bien les noms. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman. Il m’a fait réfléchir, m’interroger et j’ai beaucoup aimé cela. Merci aux éditions Taurnada de m’avoir permis de découvrir ce roman. Comme toujours vous savez viser juste. Bravo.

 

Ma note : 4.5/5

Let's go pour une prochaine lecture!

Ajouter un commentaire