Sous le soleil de cendres

Couverture Sous le soleil de cendres

Titre : Sous le soleil de cendres

Auteur: Claire et Robert Belmas

Traducteur:  

Editeur: Scrineo

ISBN : 9782367405322

Pages : 309

Type: Science fiction

Date de publication française : 21 septembre 2017

Prix : 21 euros

Résumé : XXIIIe siècle. Après des années de guerres et de catastrophes climatiques qui ont décimé l’humanité, l’Instance, une société pacifique fondée sur des notions d’humanisme et d’écologie, a vu le jour. La criminalité n’y existe pas, aussi lorsque quatre éminents scientifiques sont assassinés en Haute-Occitanie, l’Instance mandate sa meilleure enquêtrice, Lyla Tran-Dinh.
La jeune femme constate rapidement des tensions inhabituelles au sein de la communauté… Cela a-t-il un rapport avec l’apparition inexpliquée d’un Soleil de Cendres dans le ciel ? Lyla est loin de soupçonner les abîmes vertigineux qui vont s’ouvrir sous ses pieds… Elle n’a pas de pistes sérieuses. Sur qui peut-elle s’appuyer ? Sur Erad Guzlan, un ami de son père, sur Janet Estevan, son assistante ? En Haute-Occitanie, le cauchemar ne fait que commencer !

Avis : Tout d'abord je remercie Babelio et les éditions Scrineo pour l'envoi de ce livre lors d'un Masse critique

J'ai mis du temps à faire ma critique car je n'ai pas réussi à finir ce livre. Je n’avais pas envie de le reprendre une fois posé. J'ai essayé mais je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire. 
Le début du livre nous plonge dans une liste d'informations sur cet univers que j'ai trouvé très lourd. Je préfère largement quand on suit le personnage et qu’on découvre son univers au fil des actions. Ici il s’agit plus dans une description que dans un récit.  Pour commencer un livre ce n'est pas top. Résultat : trop d'informations tue l'information. On ne sait pas où l'on est.

Le personnage de Lyla est assez fade. Je n'ai pas réussi à la comprendre. Une fois les descriptions finies les auteurs entrent dans le vif du sujet et là, effet inverse, c’est trop rapide. On n’a pas le temps de s’attacher ou de comprendre les personnages. Qui est Erad Guzlan ? Personnage important décrit tellement rapidement que je n’ai pas eu le temps de comprendre vraiment ses liens avec Lyla.
Ce livre s’annonçait comme un mélange entre Blade Runner et Soleil vert. J'ai retrouvé des aspects de ces univers mais malheureusement mal abordés.

Par contre je voudrais féliciter Benjamain Carré qui a fait la couverture du livre. Je la trouve vraiment magnifique.  

Extrait Soyez la bienvenue, Lyla Tran-Dinh. Je ne crois pas exagérer en disant que vous portez tous nos espoirs, aujourd'hui.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×