Riverdream

 

Riverdream

Titre : Riverdream

Titre VO: Fevre dream

Auteur: George R.R. Martin

Traducteur : Alain Robert

Editeur: Mnémos

ISBN : 9782290006733

Pages : 506

Type: Fantastique

Genre: Horreur, vampire

Date de publication française : 2008

Date de publication original : 1982

Commercialisation: disponible

Résumé : Mississippi, 1857.
Quel capitaine de vapeur sensé refuserait le marché de Joshua York ? Cet armateur aux allures de dandy romantique offre des fonds illimités pour faire construire le navire le plus grand, le plus rapide et le plus somptueux que le fleuve ait jamais connu. En échange de quoi ses exigences paraissent bien raisonnables : garder la maîtrise des horaires et des destinations, et, surtout, ne jamais - à aucun prix - être dérangé dans sa cabine hermétiquement close, dont il ne sort qu'une fois la nuit tombée.
Voilà enfin l'occasion qu'attendait le capitaine Marsh, vieux loup de rivière aux proportions gargantuesques, pour relancer sa compagnie en perte de vitesse. Si ce formidable vapeur lui permet de coiffer ses concurrents au poteau, peu lui importe les lubies de l'étrange armateur. Jusqu'au jour où une vague de meurtres sanglants apparaît dans le sillage du Rêve de Fèvre...

Avis : George R.R. Martin qui écrit sur les vampires? N'en jetez plus je vais le lire! L'action se situe en 1857 sur un bateau? Je suis déjà fan. Et maintenant je le confirme. Et comme l'auteur de Games of thrones ne fait pas les choses à moitié il a créé une nouvelle espèce de vampire. Ce ne sont pas vampires d'ailleurs. Ils n'aiment pas se faire appeler ainsi. Ce sont des "gens de la nuit", descendant de Caïn, obligé de boire du sang pour vivre. Seul la lumière du jour et une décapitation peut les tuer. Et encore ils grillent pas tout de suite à la lumière du jour. Ils leurs faut au moins trois heures d'exposition pour bruler vif. Et une nouvelle particularité : ces vampires là peuvent enfanter. Finis les "viens dans mon monde je vais te transformer en vampire par une morsure". Non. Ici les femmes vampire meurent en donnant la vie à un petit vampire. Notre héro vampire Joshua York veut faire la paix entre les humains (ou "le bétail) et les gens de la nuit. Il a trouvé un rémède à soif de sang. Une boisson qui évite la chasse. Mais malgré le soutien de certains vampires Joshua va se retrouver face à une grande menace : Damien le Maitre de Sang, chef des vampires et tellement vieux qu'on ne sait plus quand il est né. Bref un combat acharné s'annonce et au milieu se trouve notre humain, le capitain Marsh, qui souhaite juste prendre soin de son merveilleux bateau. Ici ce n'est pas donc pas un humain qui découvre les existences des vampires mais un humain qui découvre les vampires et se retrouve dans une guerre. Bref un bon roman de vampires comme on en fait plus. On sent que cela a été écrit avant Games of thrones. Le style est un peu confus parfois et l'horreur n'est pas forcement là mais certaines scènes sont carrements horrible à imaginer.

J'aime beaucoup les livres sur les vampires et celui là se glisse facilement dans mon top 5!  

Extrait« Je n’ai pas de mot universel pour me définir. En notre langue actuelle, vous autres pouvez m’appeler vampire, loup-garou, sorcier, nécromant, lycanthrope, goule, lamie. D’autres langues emploient d’autres mots : Nosferatu, odoroten, upir…Tant de noms pour ces pauvres créatures dont je suis. Je ne les aime pas. Je ne suis rien de tout cela. Et pourtant je n’ai rien à proposer à leur place. Nous n’avons pas de terme pour nous désigner. »

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×