Resident evil T.1 : la conspiration d'Umbrella

 

Couv67958847

Titre : La conspiration d'Umbrella

Titre VO : The Umbrella Conspiracy

Saga : Resident Evil

Tome : 1

Auteur: S.D. Perry

Traducteur: Paul Benita

Editeur: Fleuve

Collection : Noir

ISBN : 9782265077973

Pages : 288

Type: Science fiction

Genre: Post-apocalyptique, zombie

Date de publication française : 2002

Commercialisation: indisponible

Résumé : Raccoon City, 2 juin 1998 : Le cadavre mutilé d'Anna Mitaki a été retrouvé hier sur un terrain vague proche de son domicile, faisant d'elle la quatrième victime en un mois des présumés tueurs cannibales.
Selon le rapport du coroner, Anna Mitaki a été en partie dévorée : les traces de morsures relevées sur son corps, comme sur celui des autres victimes, semblent correspondre à des mâchoires humaines. Après ce nouveau meurtre, les autorités font appel aux STARS, les fameux Special Tactics And Rescue Squads, pour mettre un terme à la vague de violence qui secoue la ville. Cette petite unité composée des meilleurs spécialistes est formée pour affronter les pires dangers.
Mais ce qu'elle va découvrir derrière les portes d'un manoir abandonné défie l'imagination : des créatures effroyables, nées d'expérimentations génétiques interdites, assoiffées de sang humain... La confrontation avec les STARS s'annonce bien inégale...

Avis : Je suis vraiment partagée en ce qui concerne ce livre. Si le but était de me redonner envie de jouer c'est fait. Là dessus rien à redire. le problème est que j'ai vraiment eu l'impression de lire le jeu. Vous me direz : c'est normal ! C'est tiré du jeu. Et je suis d'accord mais tout de même un minimum d'effort et d'effet littéraire serait appréciable. Je me suis pas ennuyée mais presque. Lorsque je posais le livre je ne le reprenais pas avec plaisir. Cependant je ne connaissais pas du tout l'histoire donc j'étais contente de la connaitre sans jouer. Mais j'aurai apprécié que l'auteur fasse l'effort de nous donner un livre un peu moins "jeu vidéo". le côté d'aller chercher le blason de l'aigle qui est dans cette salle dont il faut aller chercher la clé mais pour cette clé il faut avoir une autre clé et battre tel monstre....Si vous avez vu ou lu Les 12 travaux d'Astérix vous aurez compris ce que je veux dire. 
Quand on joue au jeu on n'a pas cette sensation de tourner en rond pour rien. Enfin personnellement je ne l'ai pas. Mais dans un livre ça passe mal. Il fallait, à mon avis, un peu plus étoffé la chose pour la rendre plus crédible. Pendant presque tout le livre j'avais en tête le Laisser Passer A38.
Ne soyons pas que négatif. Si tel était le cas j'aurai poser le livre sans le reprendre. J'ai pris du plaisir à découvrir les personnages de Chris, Jill et surtout Wesker. Je n'ai jamais fini le 1. Je crois d'ailleurs que le seul jeu Resident evil que j'ai fini c'est Revelations sur 3ds. Donc je connaissais mal la "mythologie" derrière Resident evil. Le livre m'a donné envie d'en apprendre plus. Et malgré tout je souhaite lire la suite non pas pour la qualité littéraire mais surtout pour savoir ce qui se passe ensuite. 

Une lecture passe-temps qui ne transcende pas mais c'est une façon de rentrer dans l'univers des jeux sans y jouer. 

Extrait : ...un mort, cette saloperie est un mort-vivant! Les attaques cannibales sur Raccoon, toutes aux abords de la forêt. Il avait vu assez de films de série B pour comprend ce qui se trouvait devant lui mais il n'arrivait pas à y croire. Des zombies.

Lien vers mon article sur les jeux

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×