Godblind

Couv55278085

Titre : Godblind

Titre VO : Godblind

Saga :  Godlind

Tome : 1

Auteur: Anna Stephens

Traducteur:  Arnaud DEMAEGD

Editeur: Bragelonne

Collection : Fantasy

ISBN : 9791028103910

Pages : 473

Type: Fantasy

Genre: Dark Fantasy

Date de publication française : 18 octobre 2017

Date de publication original : 20 Juin 2017

Prix : 28 euros

Résumé : DEPUIS DES MILLÉNAIRES, LES MIRÉCÈS ADORENT LES DIEUX ROUGES ASSOIFFÉS DE SANG. Bannis des terres fertiles du Rilpor, ils vivent à la dure dans les montagnes glacées. Mais leur nouveau roi planifie l’invasion de leur pays d’origine… alors que le prince de Rilpor, qui conspire contre son père dont il convoite le trône, se tourne à son tour vers les sinistres rituels des Dieux Rouges. Dom Templeson fait partie des Sentinelles qui veillent sur la frontière. C’est aussi le devin le plus puissant que l’on ait vu depuis des générations. Et il cache de sombres secrets qui risquent d’être révélés le jour où Rillirin, une esclave mirécès en fuite, fait irruption dans son village, blessée et à bout de forces. Grâce à leurs dons comme à leurs liens avec l’ennemi, Dom et Rillirin pourront-ils sauver le Rilpor de la guerre qui s’annonce ?

Avis : Tout d’abord je remercie les éditions Bragelonne et le site Netgalley pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

Je ne suis pas réellement amatrice de fantasy. C’est un genre avec lequel j’ai beaucoup de mal. De ce fait j’attends vraiment d’une lecture qu’elle me passionne. Ce fut le cas ici. L’auteur nous transporte en plein milieu d’une guerre entre deux peuples : les mirécès et les rilporiens. Comme beaucoup de guerres il s’agit ici d’une guerre de religion. Les premiers vénèrent les dieux de sang, de guerre, les deuxièmes la Danseuse. L’auteur a choisit un postulat intéressant : chaque chapitre nous montre un personnage différent. Cela nous permet de voir tous les aspects de ce conflit. Après le gros problème de ce genre de récit c’est que l’on a tendance à passer plus vite sur les chapitres des personnages qu’on aime le moins. Ce fut le cas avec le personnage de Rillirin en ce qui me concerne. A côté de ça j’aurai aimé que les chapitres avec Crys pour héro ne s’arrêtent jamais. Ce qui est très intéressant aussi dans cet univers c’est la réalité des dieux. Il ne s’agit pas d’une simple croyance. Les dieux existent et veulent s’incarner sur Terre. J’ai vraiment adoré ce concept qui rajoute encore du piment à l’histoire. Il est rare que je dise cela concernant un livre de fantasy mais vivement la suite.

Extrait Dom se balança d'avant en arrière sur ses genoux en se rongeant le bras et, tout en pleurant, rit follement.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×