Engrenages et Sortilèges

Couverture Engrenages et Sortilèges

Titre : Engrenages et Sortilèges

Auteur: Adrien Tomas

Editeur: Rageot

ISBN : 9782700261158

Pages : 480

Date de publication française : 23 Janvier 2019

Résumé : Grise et Cyrus sont élèves à la prestigieuse Académie des Sciences Occultes et Mécaniques de Celumbre. Une nuit, l’apprentie mécanicienne et le jeune mage échappent de justesse à un enlèvement. Alors qu’ils se détestent, ils doivent fuir ensemble et chercher refuge dans les Rets, sinistre quartier aux mains des voleurs et des assassins. S’ils veulent survivre, les deux adolescents n’ont d’autre choix que de faire alliance…

Du même auteur : Liste Livraddict

Début du livre :"Grise sentit une boule se former dans son ventre dès qu'elle ouvrit les yeux. Aujourd'hui était le dernier jour des vacances d'hiver, le dernier jour passé à la maison, le dernier jour avant le retour à la fois tant attendu et tant redouté à l'Académie."

 

Nous suivons ici les aventures de Grise et Cyrus. Si de prime abord Grise semble plus intéressante, très vite elle a commencé à m’agacer. Ses choix et ses réflexions sont stupides et ce presque jusqu’au bout. Il y a des moments où je m’arrêtais de lire pour me taper le front en mode "mais qu’est ce qu’elle fait!". À l’inverse Cyrus s’améliore de plus en plus au point de devenir rapidement mon personnage préféré. Le familier de Cyrus, Quint, est vraiment top. Il a de l’humour et comprend les choses avant son maitre. Et surtout il n’a pas peur du combat. Le rapport entre les deux est rigolo. Grise devient d’ailleurs plus intéressante quand elle interagit avec Quint. De la même façon que le personnage d’Esus (vous verrez qui s’est) est très bien. Je regrette qu’on le voit si peu. 

Le livre fait 480 pages et pourtant je le trouve trop court. L’action va vite et la fin est vraiment trop rapide. J’ai dévoré ce livre et l’ai fini en me disant "oh ben c’est déjà fini". Mais quand on aime, on en veut toujours plus n’est-ce pas? Cyrus apprend bien trop vite. Je suis d’accord qu’il est talentueux mais bon. Certains aspects sont assez prévisibles mais cela n’enlève rien à l’affaire. On est juste en mode "ah ah je le savais!" et non pas "oh zut j’ai compris". 

L’histoire est très bien trouvée. Le côté steampunk mélangé à la magie est assez novateur. Personnellement, je l’ai peu croisé au fil de mes lectures. Au départ, j’avais une impression d’Harry Potter avec l’académie. Je voyais bien Cyrus en Malefoy et Grise en Hermione. Mais le parallèle s’arrête très vite. Ensuite ça m’a rappelait d’autres livres et encore d’autres. Bref je retrouvais tout ce que j’aime et je suis ressortie avec une envie de lire d’autres romans de l’auteur. Les sujets traités sont malgré tout assez durs : les ravages de la guerre, le vol, la corruption et bien d’autres que je vous laisse découvrir.

 

"Pour répondre à ta question, les magiciens ont généralement un caractère épouvantable, expliqua le chat avec sérieux. Ils ont donc tendance à rester souvent tout seuls, puisque personne ne les supporte. Alors pour éviter de devenir fous, ils enchantent leurs animaux de compagnie, histoire d'avoir quelqu'un à qui parler. "

Le pour

  • L'évolution de Cyrus
  • Quint
  • Le côté steampunk/magie
  • La couverture

Le contre

  • La conclusion est un peu rapide
  • Le personnage de Grise

 

Pour conclure,

J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre que j’ai dévoré au point de vouloir (mais finalement je ne l’ai pas fait) me coucher à 3 h du mat pour le finir. Si ce n’est pas un coup de cœur, c’est parce que Grise m’a vraiment trop énervée. Mais c’est un roman que je relirais avec plaisir. Mention spéciale pour la couverture qui est très belle. Je regrette aussi une chose : pas de suite. J’aurais bien aimé retrouver les personnages. Si quelqu’un a des suggestions de livre un peu dans ce type-là mêlant steampunk et magie cela m’intéresse beaucoup.

Ma note Coeur 1Coeur 1Coeur 1Coeur 1Coeur 1

Let's go pour une prochaine lecture!

Ajouter un commentaire