Seule la haine

Couverture Seule la haine

 

Titre : Seule la haine

Auteur: David Ruiz Martin

Editeur: Taurnada

ISBN : 9782372580878

Pages : 256

Date de publication française : 10 juin 2021

Résumé : Persuadé que Larry Barney, psychanalyste spécialisé dans les troubles de l'adolescence, est responsable du suicide de son frère, Elliot, quinze ans, se présente armé dans son cabinet.
Séquestré, Larry n'a d'autre choix que de laisser le jeune homme lui relater les derniers mois. Mais très vite, c'est l'escalade de l'horreur: Larry est jeté dans un monde qui le dépasse, aux frontières de l'abject et de l'inhumanité.
Au fil du récit, tandis que les détails se succèdent, une seule idée l'obsède: celle de s'en sortir, à tout prix...

Du même auteur : liste Livraadict

Début du livre :"Je m'appelle Elliot. J'ai 15 ans aujourd'hui. Mon nom de famille? Il n'a aucune importance. En tout cas pas maintenant, à l'instant où je vous parle. L'important ici, en ce moment précis, c'est que j'ai apporté un flingue. Il reste quelques balles dedans. Et je m'apprête à tuer un homme..."

 

Tout d'abord je remercie les éditions Taurnada pour m'avoir permis de découvrir ce roman.

Notre histoire est simple : Elliot prend en otage un psy, Larry, pour lui raconter son histoire. Une histoire incroyable. Une histoire qui nous tient en haleine du début à la fin. L'histoire d'un adolescent surdoué qui a perdu son frère et cherche un coupable, cherche pourquoi un jeune homme si prometteur en vient à se suicider. Au départ, on ne sait pas trop où on va. Très vite, on est happé par le récit que nous raconte Elliot. Une histoire incroyable de meurtres, de tortures, de peine et d'espionnage. Un récit glaçant qui vous prend aux tripes. Il faut avoir le coeur bien accroché pour certains passages. On lit tout ça d'une traite sans détourner le regard. Il faut savoir la fin. Il faut avancer. Tout comme le psy on est pris en otage par le récit d'Elliot. Une histoire où se mélange l'horreur et la souffrance émotionnelle. Elliot nous apporte un regard différent sur le monde : celui d'un enfant qui a grandi trop vite et qui cherche une réponse aux folies de ce monde. On ne sait pas trop sur quel pied danser avec lui : surdoué, psychopathe, adolescent tourmenté et triste? Il est tout ça à la fois. Il est fascinant. Face à lui nous avons Larry, psy pris en otage qui hésite entre prendre peur et faire son travail face à cet adolescent qui le menace avec une arme.

Un huis clos puissant qui fait mouche. Si j'avais un reproche à faire c'est que c'est parfois un peu prévisible. J'ai beaucoup aimé cette lecture que ce soit pour son histoire ou pour son écriture. L'écriture est telle qu'on visualise les scènes alors pour certaines on aimerait éviter ça. L'horreur est à son comble. On voudrait détourner le regard mais on n'y arrive pas. 

 

"On paie pour vous! Chaque jour! On subit cette vie à cause de vous! On n'a même plus le temps d'être des gosses et de jouer! On sait à peine marcher que vous nous jetez déjà dans des classes surpeuplées pour apprendre! Pour rejoindre l'élite! Pour être meilleur que l'autre et pour mieux le piétiner le jour de l'embauche! On ne vit plus à cause de vous! On respire mal à cause de vous! L'air est archipollué! C'est irrespirable et on étouffe! On attrape des maladies qui n'existaient même pas il y a trente ans! On devra enfiler des capotes pour baiser pendant toute notre chienne de vie à cause des travers de votre génération : On bouffe mal à cause de votre ignorance! On a peur! Vos enfants sont épouvantés du futur et ont honte du monde dans lequel vous vous apprêtez à les abandonner! "

Le pour

  • Addictif
  • Bien écrit
  • Message fort et récit bien construit

 

Le contre

  • Par moment un peu prévisible
  • Fin un peu rapide

 

Pour conclure,

Un très bon livre que j'ai lu pratiquement d'une traite. Je suis resté scotché par Elliot et sa façon de voir les choses. Une lecture que je vous recommande. Attention : pour certains passages il faut avoir le coeur accroché.

Ma noteCoeur 1Coeur 1Coeur 1Coeur 1Coeur 1

Let's go pour une prochaine lecture!

Ajouter un commentaire