Le petit café des grands romantiques

Couverture Le petit café des grands romantiques

Titre : Le petit café des grands romantiques

Auteur: Tash Skilton

Traducteur: Mathilde Joy

Editeur: Harlequin

ISBN : 9782280453103

Pages : 400

Date de publication française : 3 février 2021

Résumé :  Ils écrivent des mots d’amour tout en se fusillant du regard.

Tel Cyrano, Miles exerce le métier de doublure amoureuse : sur les sites de rencontre, ses clients lui laissent carte blanche pour tenter de séduire leur crush. Ces derniers temps, il a pourtant du mal à jouer les romantiques. Largué par son ex, viré de son appartement, il en est réduit à travailler au café du coin et à se disputer une place avec une cliente odieuse. Son quotidien reprend des couleurs lorsque, sous le profil de son client Jude, il fait la connaissance de Bree, une fille dont la repartie le charme aussitôt…

Zoey déteste New York. Elle était venue dans cette ville hostile pour devenir scénariste, mais pour l’instant elle doit se contenter de prêter sa plume aux adeptes du dating en ligne. Le tout dans un café exigu, où un mufle cherche sans cesse à lui piquer sa place. Esseulée, elle se surprend à attendre jour après jour les réponses de Jude, un célibataire plein d’humour avec qui elle échange en ligne, à travers le profil d’une cliente…
Lorsqu’un premier rendez-vous se profile, la réalité les rattrape…

Début du livre :"Chère équipe, Bien que les deux derniers mois aient été éprouvants, j'aimerais prendre le temps de vous féliciter pour votre ouverture d'esprit et votre adaptabilité à notre nouvelle direction. J'espère aussi que vous profitez tous de la liberté et l'indépendance que procure le télétravail (en parcourant le site Wired, je suis tombée sur cet article, au sujet des bureaux du futur. Nous sommes des lanceurs de tendances!)"

 

Entre deux romans d’horreur, j’aime bien les romans d’amour. Et particulièrement les romans de "meilleurs ennemis". Après tout ce n’est pas pour rien si mon roman préféré est Orgueil et préjugé de Jane Austen. Du coup je ne pouvais qu’être attirée par cette histoire d’ennemi dans la vie, amoureux virtuels.

Notre histoire commence par deux sociétés rivales proposant le même service : un porte-plume pour draguer en ligne. Dans les faits c’est un peu plus complexe que cela mais l’idée est là. Au début, j’étais mitigée. Le concept de quelqu’un qui se fait passer pour vous pour draguer me gênait un peu. Pourtant j’adore Cyrano de Bergerac mais là c’est différent. Ce sentiment de malaise ne m’a pas quittée tout au long du livre. Je ne cessais de me demander : mais comment vont-ils se sortir de ça et aussi comment le "couple" Jude/Bree peut se former sur tant de mensonges? Ce malaise m’a, pourtant, fait dévorer ce livre. Il fallait que je sache comment tout cela allait finir. Heureusement le malaise est parti assez vite au fur et à mesure que l’histoire progressait. Le suspens est bien présent. Le côté "meilleurs ennemis" n’est pas forcement très bien trouvé. C’est trop rapide et pour une broutille. Dommage. Du coup au début on a du mal à croire à cette histoire. Mais, si on enlève ça, l’évolution de leur histoire est touchante. 

L’univers créé autour du film Undersea est incroyable. Je trouve que le livre aurait dû avoir pour titre Undersea justement. Le personnage de Mary et ce qu’elle apporte est drôle. Il y a tellement de fil conducteur, de personnages aux histoires si différentes qu’il serait dommage de tous les citer. L’humour est là et on passe un bon moment.

 

Le pour

  • Une belle histoire d'amour
  • Le suspens

Le contre

  • Le côté "ennemi" un peu rapide
  • Les mentions de la drogue

 

Pour conclure,

Une bonne petite romance qui se lit facilement. On y trouve tous les codes d’un roman d’amour qui se respecte. J’en garde un bon souvenir. Mention spéciale pour les petits mails des patrons au début des chapitres qui apportent une touche d’humour qui m’a bien plu.

Ma noteCoeur 1Coeur 1Coeur 1Coeur 1Coeurgris 1

Let's go pour une prochaine lecture!

Ajouter un commentaire